CONSEIL D'ARCHITECTURE, D'URBANISME ET DE L'ENVIRONNEMENT DE HAUTE-GARONNE

1, rue Matabiau - 31000 TOULOUSE

Tél : 05 62 73 73 62 / Fax : 05 62 73 73 68

www.caue31.org

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Google+ - White Circle

Visite 01 / Labastide-Clermont

Construction d'une école basse consommation en coeur de village.

> Maître d’ouvrage :
Mairie de Labastide-Clermont

> Maîtres d’oeuvre :
Agence Axel  LETELLIER (Architecte) 
> Type de travaux :
construction neuve (2015)
> Surface de plancher :
800 m2
> Coût des travaux : 
1 140 000 € H.T.

Une partie des textes contenus dans cette partie est issue de la fiche de présentation de l'opération réalisée par le CAUE31.

Télécharger l'intégralité de cette ressource en cliquant sur l'icône ci-contre.

1/ Les grandes lignes du projet

Construit en centre de village, face à la mairie, à proximité immédiate de l'ancienne école et en limite du plateau sportif existant, le nouveau groupe scolaire a été inauguré en septembre 2015.

 

Affichant une surface construite de 800 m2, il est composé de 2 classes de maternelle et 2 classes d'élémentaire, d'un service de restauration et d'un ALAE (Accueil de Loisirs Associé à l'Ecole)/ centre de loisirs.

-----------

Cliquer et zoomer

sur la carte Google

pour situer le projet

avec précision.
 

2/ L'origine du projet

C'est en raison d'une école existante saturée, comptant plusieurs préfabriqués vieillissants, que les élus de Labastide-Clermont ont lancé le projet d'une nouvelle école en 2013.

 

Il s'agissait d'un projet particulièrement ambitieux et audacieux : en plus de présenter une architecture résolument contemporaine, le bâtiment se voulait passif.

-----------

Pierre-Alain DINTILHAC, maire de Labastide Clermont, rappelle les lignes directrices qui ont guidé le choix du projet.

 

Entendu lors de la visite
École passive. "Le bâtiment consomme seulement 14 kWh par an au m2. Le défi était de réaliser un bâtiment moderne, pratique et consommant de l'énergie à un coût raisonnable ne dépassant pas les 1 200 € par m2." 

- Pierre-Alain DINTILHAC / Maire de Labastide-Clermont

3/ Les grandes caractéristiques du projet

Une architecture contemporaine intègrée 

Le bâtiment est particulièrement compact. Sa forme en U et son orientation,

nord-ouest/sud-est ont été pensées pour diminuer les déperditions thermiques et pour protéger au maximum la cour des vents apportant pluie et froid.

Vu du ciel, le bâtiment semble totalement fermé sur lui-même. En réalité, la façade côté sud-est (à 'arrière) est semi ouverte. Il s'agit plus précisément d'un préau ouvert qui surplombe les terrains de jeux à l'arrière et offre une vue sur le grand paysage. 

 

Cette vue est d'ailleurs perceptible dès l'entrée de l'école qui se fait depuis un parvis non aménagé, par une porte vitrée donnant sur un hall coloré qui s’ouvre sur la cour. 

-----------

Cecilia FERENDELES, architecte, présente les grandes caractéristiques architecturales du projet.

Entendu lors de la visite
Toiture en tuiles pas vraiment visible ! (...) On voulait éviter d'avoir des toitures en tuiles visibles depuis l'espace public, il a dont été fait le choix d'avoir des toits mono-pente vers la cour qui permettent d'avoir les façades les plus hautes possibles à l'extérieur."

- Cecilia FERNENDELES / Architecte

Une organisation intérieure très fluide

À l'instar du plan d'ensemble, le plan intérieur est simple et très fonctionnel : les ailes du bâtiment sont organisées symétriquement avec deux classes de chaque côté.

 

Un couloir entoure la cour, distribue les différentes pièces et sert aussi de vestiaires. Autour du hall, viennent se greffer les sanitaires, le réfectoire, et la zone de réchauffage des plats. Ces pièces sont orientées au nord-ouest et laissent les ailes nord-est et sud-ouest du bâtiment libres pour les classes et l'ALAE/centre de loisirs.

-----------

L'architecte revient sur les grands principes d'organisation de l'espace intérieur.

Entendu lors de la visite
Les classes au soleil. (...) Le plan de distribution intérieure a également été fait en fonction du soleil. Avec le choix de positionner les classes sur les ailes les mieux orientées (...) alors que la zone de services (sanitaires, réfectoire...) se trouve côté rue - partie la plus bruyante et la moins bien exposée. "

- Cecilia FERNENDELES / Architecte

Le détail se trouve dans les façades

Le traitement des façades à la fois sobres et ludiques, ponctuées de percements sur un rythme aléatoire, ainsi que l'absence de vue depuis l'extérieur sur les toitures mono-pente descendant vers la cour intérieure, conférent au bâtiment son aspect

contemporain.

 

La façade sud-est est animée par de grands stores en toiles rouges verticales

permettant aux utilisateurs de gérer l’entrée de la lumière et du vent sous le préau. Cette solution de filtre solaire fait écho aux stores à lames rouges orientables dont les fenêtres sont équipées ainsi qu'aux casquettes métalliques les bordant.

Le choix de la forme et l’orientation de ces casquettes sont prédéfinis en amont dans l’étude thermique du projet et les jeux d’ombre qu’elles induisent confèrent une dynamique aux façades.

-----------

L'architecte donne davantage d'explications sur le fonctionnement du bâtiment et notamment sur la composition des façades.

Entendu lors de la visite
Des façades sur mesure. Nous avons fait le choix de placer les ouvertures et de leur donner une taille en fonction de l'exposition des façades. Par conséquent, vous avez des ouvertures plus ou moins grandes, en fonction des apports solaires. "

- Cecilia FERNENDELES / Architecte