Visite 02 / Pechbonnieu (Haute-Garonne)

Une greffe

architecturale et urbaine entre patrimoine

et modernité. 

> Maître d’ouvrage :
Ville de Pechbonnieu (31)

> Maîtres d’oeuvre :

> Agence Carrère Bourthoumieux pour l'opération d'aménagement et d'architecture "Au village"

> Atelier Architecture Territoires Paysage pour la rénovation-extension de la Maison commune

> Type de travaux :

Aménagement quartier / Construction logements / Rénovation-extension bâtiment

> Surface  aménagée :
Surface de plancher : 1492 m2

Surface extérieure aménagée :

3,7 hectares

1/ Le contexte et les grandes lignes du projet

 

La commune de Pechbonnieu, située à 14 km de l’agglomération toulousaine, s’inscrit au cœur du territoire dynamique de la Communauté de Communes des Coteaux-Bellevue.

CARTE DE SITUATION

----------------------------

Déplacez-vous sur la carte Google

pour situer la commune de Pechbonnieu.

 

C'est dans le cadre d'une politique de développement longuement réfléchie que la mairie a choisi d’urbaniser une parcelle de 37 400 m2 située dans le périmètre de protection des bâtiments classés aux monuments historiques.

 

L'ambition du projet est grande : étendre la commune, réorganiser son coeur urbain afin de lui donner un nouveau souffle.

Le projet comprend la création d'un véritable nouveau quartier (opération dénommée "Au village"), et intègre également la rénovation-extension de l'ancienne mairie, qui doit devenir le lien architectural entre le tissu urbain existant et le nouveau quartier.

 

Par ailleurs, cet aménagement du coeur de ville est l'occasion pour la mairie de développer son parc de logement social, tout en proposant une offre innovante aux familles en quête d’accession à la propriété et aux seniors. 

VIDÉO 1

----------

Sabine GEIL-GOMEZ, maire de Pechbonnieu et conseillère départementale, revient sur la genèse et les objectifs de cette opération.

(Durée : 2'59)

Confié au Groupe des Chalets (SA Hlm), l'aménagement général de la parcelle permettra à termes (à l'issue de la troisième phase de travaux dont la livraison est prévue fin 2020) la construction de 158 logements, ainsi que la création d'un nouvel espace public et d'une salle commune.

VIDÉO 2

----------

Pierre MARCHAL, directeur général du Groupe des Chalets, explique les grandes lignes du projet d'aménagement.

(Durée : 2'39)

2/ Le projet "Au village"

Des logements

L’opération d'aménagement concerne la création d’une zone d’habitation (dont le programme principal s'appelle "Au village") particulièrement variée dans la typologie des logements, ainsi que dans leur mode d’occupation (privés/ publics, collectifs/individuels).

L’opération est composé de 5 bâtiments collectifs en R+1 accompagnés de 7 îlots de villas mitoyennes et de 6 lots à bâtir. Dans le détail, il est question de 44 logements locatifs sociaux, dont 15 « Chalets Seniors » (des logements adaptés aux personnes âgées autonomes), 34 logements en location-accession, 6 lots à bâtir, et 74 logements en accession libre.

Ce programme vient qualifier et renforcer la centralité du noyau villageois et son aménagement vient compléter la cohérence du maillage des voies et cheminements ainsi que le dynamisme du noyau villageois.

Un nouvel espace public

Le plan d’aménagement comprend également la création d’une place publique à l’arrière de la mairie actuelle. Une halle couverte à l’interface des deux espaces marque cette nouvelle place.

 

D'une hauteur de 7 m, cette halle de forme carrée est couverte d’une toiture en tuiles canal et constituée de détails de briques, de lambrequins bois et de tonalités d’enduits qui permettent à l'édifice de s’intégrer parfaitement au bâti vernaculaire. Il en est de même pour l'ensemble des constructions de l'opération qui respectent le style architectural utilisé dans le vieux noyau villageois.

 

Située en partie centrale de la place publique, son emprise est délimitée par un traitement pavé et est accessible aux piétons depuis l'ancienne place publique  du noyau villageois.

De nouveaux cheminements doux

Cet axe traverse la nouvelle extension de la Maison commune (qui regroupe les locaux de la mairie et ceux de la Communauté de communes) et se poursuit  par l'intermédiaire d'une perspective cavalière qui conduit les promeneurs jusqu'au château de Pechbonnieu.

 

Ce mail principal constitue l'un de nouveaux axes de déplacement doux (cyclistes et piétonniers) créés pour l'opération. Même si les voitures ne sont pas proscrites, leur place se veut maîtrisée Leur stationnement a été intégré en sous-sol des immeubles collectifs et en garages intégrés aux maisons individuelles groupées.

 

Un aménagement paysager (en cours de réalisation) viendra compléter la composition d’ensemble de l’opération et mettra en valeur les axes de perspectives, les espaces publics et la nouvelle halle de la commune.

VIDÉO 3

----------

Thierry BOURTHOUMIEUX, architecte de l'opération "Au village" explique les grands principes d'aménagement et architecturaux qui ont guidé le projet. 

(Durée : 3'16)

 

Compte tenu d'un contexte sonore difficile lors de la captation, nous vous recommandons d'activer la fonction sous-titres pour le visionnage de cette séquence.

Un projet complexe réussi

Ce projet structurant a été le fruit d'un montage opérationnel complexe, réalisé en 3 tranches, qui a nécessité l'achat du foncier par la SA Groupe des Chalets.

 

C'est également cet aménageur d'ensemble, choisi par la commune, qui a ensuite viabilisé la totalité des lots avant de les rétrocéder progressivement  aux différents maîtres d'ouvrage.

 

Projet de longue haleine (près de 10 ans d'études diverses), soumis à l'aval de l'Architecte des Bâtiments de France, il a reposé sur la collaboration de tous les acteurs : la collectivité, les propriétaires privés, l'ABF, la SA des Chalets (aménageur principal) accompagné par le promoteur ADN.

C'est l'urbanisme de projet, à base de dialogue intelligent, qui a permis de satisfaire les intérêts économiques et politiques - ceux de l'intérêt général.  

"Les personnes âgées sont souvent un bon thermomètre parce que dans un village, elles n'aiment pas trop les transformations... Notamment au coeur de ville... Elles sont attachées à leurs habitudes... Or elles ont adhéré à ce qu'on a fait et elles apprécient beaucoup cette opération." - S. GIEL-GOMEZ

VIDÉO 4

----------

Sabine GEIL-GOMEZ et Pierre MARCHAL reviennent sur  leur collaboration, les difficultés, mais aussi les belles surprises qu'ont réservé le projet : notamment les premiers retours (positifs) des usagers.

(Durée : 4'00)

3/ Le projet de la Maison commune

Située au coeur du bourg, faisant face à la place centrale, en bordure de route, la mairie constitue un élément fort du projet d'aménagement.

 

C'est à l'équipe d'architectes et de paysagistes de l'atelier Architecture Territoires et Paysage qu'a été confiée la réalisation de "ce projet dans le projet". Consciente de sa situation privilégiée, à l'articulation entre l'ancienne place et le nouveau quartier, la municipalité a souhaité faire du bâtiment, le maillon manquant de l'opération. 

 

Elle a profité de l'opération d'aménagement pour moderniser et agrandir le bâtiment existant. L'ancienne mairie trop étroite pour accueillir convenablement les nouveaux services de la Communauté de communes, s'est transformée en Maison commune.  

 

Celle-ci souffrait de vétusté, de manque de fonctionnalité, de déficiences en isolation phonique et énergétique, et de bureaux exigus peu adaptés aux missions de services publics qui sont celles d'une commune de près de 5 000 habitants.

mairie-rdc.png
1
2
3
4

L'ancien bâtiment (1), conservé et réhabilité, s'est vu adjoindre une nouveau bâtiment (2), long de 14 mètres, dans lequel se trouvent, au rez-de-chaussée, un hall d'accueil, un bureau de réception, la salle du conseil et celle des mariages ; tandis que les différents services communaux et intercommunaux ainsi que le bureau du maire sont aménagés à l'étage. 

Depuis le parvis avant (3), les habitants peuvent emprunter un large porche ouvert (4), pour accéder à l'arrière du bâtiment. D'ici quelques mois, cet espace stratégique va laissé place à un nouvel espace public (semi-place et semi-jardin) qui finira de prolonger le nouvel axe fort de la ville, permettant aux habitants d'aller librement de l'ancienne place centrale jusqu'à la nouvelle halle du quartier "Au village".

VIDÉO 5

----------

Benjamin VAN DEN BULCKE, architecte mandataire de l'Atelier Architecture Territoires Paysage, donne quelques précisions sur la mise en oeuvre de son projet de Maison commune.

(Durée : 2'51)

ÉVOLUTION

DU CHANTIER

------------------

Depuis la visite organisée par le CAUE, le chantier de la mairie a avancé. 

C'est notamment le jardin arrière qui offre désormais (janvier 2020), une apparence proche de son état final.

CONSEIL D'ARCHITECTURE, D'URBANISME ET DE L'ENVIRONNEMENT DE HAUTE-GARONNE

1, rue Matabiau - 31000 TOULOUSE

Tél : 05 62 73 73 62 / Fax : 05 62 73 73 68

www.caue31.org

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle