CONSEIL D'ARCHITECTURE, D'URBANISME ET DE L'ENVIRONNEMENT DE HAUTE-GARONNE

1, rue Matabiau - 31000 TOULOUSE

Tél : 05 62 73 73 62 / Fax : 05 62 73 73 68

www.caue31.org

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Google+ - White Circle

Visite 02 / Villeneuve-Tolosane

École maternelle

Fernand Bécane

> Maître d’ouvrage :
Ville de Villeneuve-Tolosane

> Maîtres d’oeuvre :
Almudever Fabrique d'architecture + AR 357 atelier d'architecture + Le Fil d'Ar

> Type de travaux :
construction neuve (2012)

> Surface de plancher :
1970 m2

> Coût des travaux : 
2 870 000 € H.T.

Une partie des textes contenus dans cette partie est issue de la fiche de présentation de l'opération réalisée par le CAUE31.

Télécharger l'intégralité de cette ressource en cliquant sur l'icône ci-contre.

1/ Les grandes lignes du projet

C'est pour répondre à la vétusté des locaux de l’ancienne école maternelle, logée dans des bâtiments préfabriqués, que la commune a décidé, en 2009, de s’orienter vers un projet de re-localisation à proximité de l’école élémentaire, de la cantine et de la crèche. Le tout dans la perspective de créer un pôle de l’enfance à l’adolescence.

-----------

Cliquer et zoomer

sur la carte Google

pour situer le projet

avec précision.
 

2/ Genèse et mode opératoire du projet

Historiquement, le groupe scolaire était déjà implanté depuis 1971 sur l'îlot actuel (d'une surface totale de 1200 m2) à proximité immédiate du centre bourg. Alors composé de classes élémentaires et de maternelles, c'est en 1998 que ce groupe a été reconverti en crèche / halte-garderie / ludothèque, complété en 2008 par un Relais d’Assistantes Maternelles (Télécharger la fiche de présentation de ce projet). C'est à cette période que l'école maternelle avait été déplacée dans des préfabriqués de l’autre côté de la rue, obligeant les enfants à traverser tous les jours pour rejoindre la cantine.

D'un point de vue opérationnel, la construction de cet équipement a fait appel à un programmiste qui, grâce à la concertation des différents acteurs, a permis l'élaboration d'un cahier des charges précis sur les bases duquel a été lancé un concours d'architecture. C'est le projet d'une école à étage qui a été finalement retenu.

-----------

Catherine PAPIER, adjointe à l'enfance et à l'éducation, revient sur les grandes étapes du projet.
Elle évoque par ailleurs les raisons qui ont conduit le jury du concours d'architecture à choisir un bâtiment à étage.
 

Entendu lors de la visite
Dialogue avec les usagers. C'est vrai que la phase de discussion avec le maître d'ouvrage, les équipes, est une phase vraiment importante (pour le bon fonctionnement du bâtiment) (...) Il faut que tout le monde y mette un peu du sien parce qu'aujourd'hui les bâtiments sont de plus en plus techniques et il faut apprendre à ouvrir des portes, à les fermer. (...)"

- Joseph ALMUDEVER / Architecte

-
00:00 / 00:00

Entendu lors de la visite
École à étage. On avait pris un petit risque, parce que c'est vrai, on imagine toujours une école construite en rez-de-chaussée (...)"

- Joseph ALMUDEVER / Architecte

-
00:00 / 00:00

3/ Les grandes caractéristiques du projet

Inaugurée en 2013, l'implantation de ce nouvel équipement a permis de construire une nouvelle limite au groupe scolaire existant, d'en être la représentation sur la rue et le quartier, tout en créant de meilleures conditions d'accueil pour les enfants et leurs parents.

L'aspect extérieur

La position du parvis, son dégagement et la faible hauteur de la façade permettent une lecture claire des accès piéton et vélo vers l'école élémentaire toujours visible. Une paroi colorée et vitrée permet de voir la cour de récréation depuis la rue.

 

À l'opposé en façade Sud, l'étage de l'école maternelle signale l'angle de la parcelle scolaire sur la rue. Cette « borne urbaine » est aussi le point visuel de convergence de la rampe d'accès, qui franchit le léger socle (60 cm) sur lequel vient se poser le nouveau bâtiment. Son rôle protecteur met à distance la circulation automobile et autres véhicules à moteur. L'auvent en prolongation du préau qui protège les enfants côté cour et les parents qui les accompagnent côté rue, donne à la façade sur rue l'échelle urbaine du nouvel équipement public.

-----------

Joseph ALMUDEVER, architecte du projet, présente les grandes caractéristiques urbaines et architecturales de l'équipement.

Entendu lors de la visite
Matériaux performants. On voulait être en rupture par rapport aux matériaux (entre le béton et le bois) (...) et créer, j'exagère un peu, deux mondes, en tous les cas deux ambiances totalement différentes. (...)"

- Joseph ALMUDEVER / Architecte

-
00:00 / 00:00

À l'intérieur...

L’école répond aux normes BBC (Bâtiment Basse Consommation) et présente la particularité d’être organisée sur deux niveaux afin d’économiser le maximum de foncier. Cela a permis de structurer l’espace autour d’un jardin intérieur qui irrigue l’école maternelle, qui la remplit d’air, de lumière et de nature.

L'isolation par l'extérieur est complétée par des choix de matériaux qui renforcent l'identité des locaux selon leur fonction : la brique blanche sur la rue, l'enduit sur les classes, et le bois sur l'ALAE pour la douceur et la chaleur visuelle qu'il procure.

-----------

Joseph ALMUDEVER détaille quelques unes des spécificités techniques, esthétiques et pratiques de son projet.

Entendu lors de la visite
Chauffage au sol ou radiateurs ? Nous (dans le groupe scolaire Louise Michel à Aussonne), on a une système énergie gaz sur radiateurs (...). (Dans notre cas) les études préalables avaient mis en évidence l'inconfort du chauffage au sol lié à des pics de chaleur à certains moments de la journée. (...)"
- Reine SAGNES / Architecte

-
00:00 / 00:00

Entendu lors de la visite
Brise soleil. La casquette que vous voyez là a été calculée pour permettre d'éviter l'ensoleillement direct sur les vitrages (...) Et par rayonnement, elle va éclairer le plafond blanc et amener davantage de lumière naturelle à l'intérieur."
- Joseph ALMUDEVER / Architecte

-
00:00 / 00:00

Plan rez-de-chaussée.